Le chemin du Roi

  1. Situation géographique et contexte historique
  2. Histoire
  3. Migrations et villes
  4. Voyageur : John Gyles

  1. Voyageur: John Gyles

Reproduction de la page de titre
Le récit de captivité de John Gyles rend compte de la complexité des routes des Wabanakis dans la péninsule Norumbega durant la guerre de la Ligue d'Augsburg. Gyles fut fait prisonnier par un groupe de guerriers malécites à Pemequid en 1689. Il fut amené en amont de la rivière Penobscot et, par un réseau de portages, dans la vallée de la Saint-Jean. Après presque une décennie de captivité, il fut libéré par les Anglais en 1698. Les déplacements de Gyles se firent avant le prolongement du chemin du Roi jusqu'à la côte du milieu du Maine. Le récit de Gyles illustre de quelle façon les routes allaient grandement améliorer les communications et la qualité de vie des colons.

John Gyles, Memoirs of Odd Adventures, Strange Deliverances, &c. In the Captivity of John Gyles, Efq ; Commander of the Garrifon on St. George's River (Boston: S. Kneeland et T. Green, 1736).


Autres chemins :
Le chemin du Roi - La route du Lac Mégantic - La route Coös - La route du Canada - Les routes d'Aroostook - La route Airline
Le chemin de fer du Grand Tronc - La route de service California - Le chemin de fer du Canadien Pacifique