La route Coös

  1. Situation géographique et contexte historique
  2. Histoire
  3. Migrations et villes
  4. Voyageur : Paul Coffin

  1. Voyageur: Paul Coffin
Portrait courtoisie de la Société historique du Maine.
Le pasteur congrégationaliste Paul Coffin (1737-1821) fit, entre 1796 et 1800, des tournées missionnaires annuelles dans les « nouvelles » communautés du Maine établies sur les contreforts des Appalaches. Ses carnets de voyage décrivent de façon détaillée la vie dans cette zone de peuplement du Centre-Ouest du Maine. Ainsi, il précise qu'en 1796, alors qu'il faisait une tournée des régions méridionales et occidentales du Maine, il n'y avait que peu de chariots ou de véhicules avec des roues en bois entourées de cerceaux en fer. En 1800, il écrivit, au sujet de la route Coös : « Bonne route de Fayette à Chester. Trois milles de bon trajet à travers une forêt de pins en lisière d'une, deux ou trois perches de large et, sur les deux côtés de la route, des étangs, des rivières ou des ravins. Un trajet singulier, offrant de belles choses à voir. »

Cyrus Woodman, "Memoir and Journals of Paul Coffin, D.D." dans Collections of the Maine Historical Society, Portland : Société historique du Maine, 1856, 4 : 237, 239-59.

Paul Coffin, "Missionary Tour in Maine, 1796"; "Missionary Tour in Maine, 1797"; "Missionary Tour in Maine, 1798"; "Missionary Tour in Maine, 1800". Collections of the Maine Historical Society, Volume 4, Portland : Société historique du Maine, 1856, pp. 301-405.


Autres chemins :
Le chemin du Roi
- La route du Lac Mégantic - La route Coös - La route du Canada - Les routes d'Aroostook - La route Airline
Le chemin de fer du Grand Tronc - La route de service California - Le chemin de fer du Canadien Pacifique