La route du Canada

  1. Situation géographique et contexte historique
  2. Histoire
  3. Migrations et villes
  4. Voyageur : Tom Plant
  5. Les enfants et la route du Canada
  6. Old Canada Road International Corridor
  7. Projet Chaud-Bec
  8. Beauce-Maine, Territoire d'Héritage commun !

  1. Migration et villes
La route du Canada allait de la ville de Québec, en passant par les communautés de la vallée de la Chaudière, Sainte-Marie et Saint-Georges, puis traversait la frontière sur les hauteurs des Appalaches pour se rendre jusqu'à Jackman et, après avoir passé par les communautés établies dans la vallée de la Kennebec, The Forks et Bingham, aboutissait à Augusta. Les Canadiens français commencèrent à utiliser la route presque immédiatement tout comme les Américains, les Irlandais et les Britanniques. Elle constituait la principale voie de communication entre le Bas-Canada entre le Maine, de 1820 à 1860. Par la suite, son importance décrut avec le développement des chemins de fer, celui de la Grand Trunk, d'abord, et du Canadien Pacifique, ensuite. Les embranchements est-ouest de la route du Canada qui permettaient des détours, tout comme les routes secondaires qui allaient vers le sud, permettaient aux immigrants de choisir un lieu où s'établir le long de la route, à travers la Nouvelle-Angleterre.