Les routes d'Aroostook

  1. Situation géographique et contexte historique
  2. Sous les régimes français et britanniques
  3. Les premiers immigrants acadians et canadiens
  4. Le développement du Madawaska
  5. Tensions frontalières
  6. Routes militaires et commerciales
  7. Guerre évitée
  8. Nouvelles vagues d'immigration
  9. Une route bi-directionnelle
  10. Sources

  1. Sources
Pour plus de détails sur l'histoire de la migration canadienne et acadienne au Maine, voir, par exemple:
  • Félix Albert, Immigrant Odyssey: A French-Canadian Habitant in New England (Orono: University of Maine Press, 1991).
  • Serge Courville, Atlas historique du Québec: Population et territoire (Sainte-Foy: Les Presses de l'Université Laval, 1996).
  • Béatrice Craig, "Immigrants in a Frontier Community: Madawaska 1785-1850," Histoire sociale/Social History, 19:38 (Novembre 1986): 277-297.
  • Matthew Hatvany, "Un paysage agraire original : les aboiteau de Kamouraska", pp. 64-65, dans Atlas historique du Québec : Le territoire (Ste-Foy : Les Presses de l'Université Laval, 1996).
  • Barry H. Rodrigue, "Soldiers, Spuds and Spruce: Maine's Military Roads to the Maritimes, 1810-1842," Le Forum, 26, 2 (avril 1998).

L'auteur, Matthew Hatvany, photographié ici lors de l'étude de l'exploitation québécoise et acadienne des marais salantes de Kamouraska, village situé à l'extrémité nord de la route du Portage de Témiscouata (photographie de Martine Prévost, 1999).

Paysage le long des routes d'Aroostook dans le Nord du Maine, vers 1890 (aujourd'hui US route 1).

Source : collection de Don Cyr.

Autres chemins :
Le chemin du Roi
- La route du Lac Mégantic - La route Coös - La route du Canada - Les routes d'Aroostook - La route Airline
Le chemin de fer du Grand Tronc - La route de service California - Le chemin de fer du Canadien Pacifique