The Airline Route

  1. Situation géographique et contexte historique
  2. Histoire
  3. Migrations et villes
  4. Voyageurs : Les enfants des McDonald

  1. Voyageurs: Les enfants des McDonald
Thomas et Katherine Rack McDonald et leurs enfants émigrèrent de l'Écosse à Québec dans les années 1840. Les parents moururent durant le voyage et les quatre jeunes enfants furent dispersés dans des familles, probablement dans la Beauce. Margaret, Mary, Thomas et John McDonald étaient mécontents d'avoir été séparés et, quand ils se rencontrèrent lors d'une réunion communautaire alors qu'ils étaient adolescents, ils convinrent de quitter leur famille d'accueil. Margaret rassembla ses frères et soeurs et ils partirent par la route du Canada pour se rendre à Moose River, au Maine. Les jeunes McDonald s'installèrent d'abord chez la famille Colby. Margaret épousa David Hughey et Mary se maria avec John Foster ; les deux femmes vécurent et moururent dans la région de Levant et Stetson, au Maine. John s'établit dans le Sud-Est du Maine, dans la ville d'Amherst, sur la route Airline, avant 1860. On dit qu'il parlait anglais avec un accent français. Thomas s'établit au Connecticut. (Note : selon la tradition orale de la famille, celle-ci était venue d'Écosse mais, d'après les dossiers de recensement, Mary McDonald était née en Irlande en 1830.)


Connee Jellison de Amherst, Maine circa 1990.
Connee Jellison, comté de Hancock : un paradis rocailleux , 57 ans; Amherst, Maine, Her Settlement and People, 1790-1975, ** ; lettre à Barry Rodrigue, septembre 1995 (approximativement).

Ruth Reed, documents manuscrits portant sur la famille Hughey ; histoire orale, 30 novembre 1998.

États-Unis, Department of Commerce, Bureau de recensement, Moose River, Maine, 1850, *.


Autres chemins :
Le chemin du Roi
- La route du Lac Mégantic - La route Coös - La route du Canada - Les routes d'Aroostook - La route Airline
Le chemin de fer du Grand Tronc - La route de service California - Le chemin de fer du Canadien Pacifique