Population d'origine ethnique française, canadienne-française ou acadienne (premier groupe d'ascendance), 1990, AROOSTOOK

Le nombre de personnes d'origine ethnique française avoisine celui des gens qui parlent français à la maison. Les cartes sont presque identiques dans le nord du comté, là où il y a une forte corrélation entre le nombre de francophones et de francogènes. À Presque Isle et Caribou et dans leurs environs, là où les influences externes, telles la base aérienne de Loring, ont joué, les cercles verts sont de dimension réduite comparés aux autres.